Raquettes

2 niveaux proposés

Niveau I : accessible à tout randonneur ayant un peu de pratique de la randonnée.
                   4 à 5 h de marche, 600 à 800 de dénivelé.
Niveau II : pour randonneur confirmé
                   5 à 7h de marche, 900 à 1200 de dénivelé.

Ce programme est donné à titre indicatif, il pourra être modifié en fonction des conditions de neige et des conditions météorologiques.


Le pic de la Mine –
Haute-
Ariège
Niveau I
Dimanche 4 décembre 2016

01-pic-de-la-mineProche du col du Puymorens, la pic de la Mine (2683m) est située sur la crête qui sépare l’Ariège et les Pyrénées-Orientales entre la vallée de la Vignole et celle des Pédrons. En début de saison, la neige est quasiment garantie à cette altitude même s’il faut quitter les raquettes pour terminer à pied les derniers mètres rocheux pour parvenir au sommet.
Au départ du col, de larges pentes douces ensoleillées permettent de s’élever facilement au milieu des pins à crochet. Seul, un passage un peu plus raide sera contourné par le Nord ou le Sud en fonction des conditions du moment. Beau panorama sur la haute Ariège.
Un itinéraire tout en douceur pour redémarrer la saison.
Temps de marche : 4h30 . Dénivelé : 700m.


Le Pouy LoubyHautes-Pyrénées
Niveau II
Dimanche 11 décembre 2016

03-montious
Au bout de la crête Nord du Peyresourde, le sommet du Pouy Louby surveille les vallées d’Oueil, de Larboust et de Balencous. C’est cette dernière, plus sauvage, que nous emprunterons.
Au départ du petit hameau de Cazaux Dessus, la fraîcheur matinale est assurée dans la forêt avant de rejoindre la crête de Portet où le soleil fait son apparition quand le temps est clair. Pendant quelques heures nous pourrions alors jouir de ses rayons et d’un panorama de premier ordre sur les hauts sommets. Quelques croupes à gravir d’un pas lent et régulier pour faire la trace avant l’arrivée au sommet où la pause casse-croûte sera méritée. Il ne restera plus alors qu’à revenir en versant Sud pour trouver la meilleure exposition avant que le soleil ne tombe à l’horizon…
Temps de marche : 5h30 . Dénivelé : 900m.


Le Tuc de Pans Espagne
Niveau I
Dimanche 18 décembre 2016

En balcon sur la Garonne, le petit hameau de Canéjan, exposé au Sud, se trouve quasiment sur la frontière Franco- espagnole.
Au-dessus du village, des sommets accessibles en raquettes permettent de profiter d’un panorama immense sur les sommets du val d’Aran et les Monts Maudits.
D’un accès aisé par le défilé de Saint-Béat, c’est une randonnée en aller-retour que je vous propose pour l’une des journées les plus courtes de l’année. Elle vous permettra de faire de l’exercice avant de vous attabler en famille les jours suivants pour les agapes de Noël.
Temps de marche : 4h30. Dénivelé : 750m.


Le Mont-Aspet Nistos
Niveau I
Dimanche 8 janvier 2017

Nichée entre les vallées d’Aure et de Barousse, la vallée de Nistos est restée l’une des plus authentiques des Pyrénées. Pour développer le tourisme hivernal, une station de ski de fond a été créée en altitude dans les années 90. Station familiale à l’échelle humaine, elle est avant tout un espace de loisirs « à la neige » incomparable tant par la qualité de ses paysages que par la richesse des activités proposées. Bien loin des usines à skis …
C’est le Mont- Aspet qui est au programme avec un itinéraire facile passant par le pic de Douly. Une rando raquettes pour bien démarrer l’année…
Temps de marche : 4h. Dénivelé : 650 m.


Les crêtes du Saint-Barthélémy – Ariège
Niveau I
Dimanche 15 janvier 2017

Entre le village de Montségur et la station des Monts-D’olmes, une crête facile permet de rejoindre le sommet du Saint-Barthélémy en été. L’hiver, le vent du Nord Ouest décore combes et pins de draperies glacées aux formes variées. La montagne prend alors un autre visage.
Au départ du Pla de la Galine, l’itinéraire proposé empruntera un chemin forestier puis de belles combes conduisant à un belvédère de 1924 mètres d’altitude. Terminus de la montée où la pause pique-nique sera la bienvenue. Retour par la cabane de Pibert et la piste forestière de la Sapinière.
Temps de marche : 5 h . Dénivelé : 700 m.


La montagne d’Areng  – Vallée d’Aure – Hautes-Pyrénées
Niveau II
Week-end des 21 et 22 janvier 2017

Tel un îlot au milieu d’un océan de verdure, la montagne d’Areng veille sur les vallées d’Aure et de Barousse. Avec une neige abondante, son ascension devient féérique. Après un départ forestier, le parcours panoramique de la crête Ouest de la montagne du Pin sera contemplatif et juste assez long pour ne pas devenir monotone. L’arrivée au sommet nous offrira un superbe tour d’horizon du Pic de Midi de Bigorre aux sommets de l’Ariège avant de savourer la descente par les cabanes de Jézeau et quelques vallons secrets…
Le samedi sera consacré au tuc de Labatiadères séparant les vallées d’Aure et de Louron.
Jour 1 : Le tuc de Labatiadères (1737m). Temps de marche : 5h. Dénivelée : 750m.
Jour 2 : La montagne d’Areng (2079m). Temps de marche : 6h30. Dénivelée : 1200m.
Hébergement : gîte en vallée.


Le pic de Girantès – Vicdessos Ariège
Niveau I
Dimanche 29 janvier 2017

A cheval entre Couserans et Vicdessos, le pic de Girantès se dresse à 2088 m d’altitude au-dessus de l’étang de Lhers. Ce site est devenu l’un des plus prisés des géologues amateurs ou professionnels qui viennent de très loin pour apercevoir la lherzolite. Cette roche est d’une couleur brun rouille caractéristique mais peut aussi être verdâtre sur des cassures fraîches en raison de l’olivine qui la compose. Roche magmatique relativement rare, elle a été découverte et définie en Ariège sur le site de l’étang de Lhers d’où son nom.
Suivant l’enneigement, nous grimperons au sommet depuis le port de Lhers ou le bois de Bernadouze versant Vicdessos par des vallons puis un crête dégagée.
Panorama sur la Pique rouge de Bassiès, Montcalm, Pique d’Estats…

Temps de marche : 4h30 . Dénivelé : 650 à 700m.


Le pic de Goulurs et le hameau des Goutets – Couserans – Ariège
Niveau II
Dimanche 5 février 2017

«La montagne ariégeoise possède une riche histoire pastorale : les sentiers, les granges et les orris en sont les nombreux témoins. Parfaitement conservé, le hameau des pâtres de Goutets est l’un des joyaux de cette période. Une visite au coeur de l’hiver est un moment sublime : vous aurez l’impression d’évoluer dans un décor de film fantastique et les vieilles pierres du village endormi vous raconteront quelques bribes d’histoire…» Laurent LAFFORGUE.
Au départ du hameau de Carol (pays Massatois), nous remonterons la vallée de l’Arac par jusqu’au hameau avant de monter au col de la Pourtanelle puis le pic de Goulurs (1828m) sur la crête Nord du pic des Trois Seigneurs. Retour par le même itinéraire.
Temps de marche : 5h30 . Dénivelé : 900m.


Le pic de Montaut – Vallée d’Aure – Hautes-Pyrénées
Niveau I

Dimanche 12 février 2017  

Entre la falaise de Pène Haute et la station de Nistos, le pic de Montaut se dresse à 1722 m au-dessus du village de Sarrancolin. Mont chauve et dénudé, il est le point culminant de la montagne de Collantigue, sur la rive droite de la neste d’Aure. Il fait partie des avant-monts pyrénéens, aubaines pour les randonneurs désireux de profiter d’un beau panorama sur le fond de chaîne.
L’itinéraire proposé emprunte un bois au départ. Il remonte ensuite une crête facile qui permet de profiter , dès la sortie de la forêt, du panorama sur les hauts sommets voisins : pic du Midi de Bigorre, Arbizon, et les sommets des fonds d’Aure ou du Louron…

Temps de marche : 4h30 . Dénivelé : 700m.


Le pic de Comodoto  – Vallée de Pineta – Aragon
Niveau II
Week-end des 18 et 19 février 2017

La vallée de Pineta est l’une des merveilles du parc national d’Ordesa. Longue d’une douzaine de kilomètres, elle s’étire au pied du seigneur des lieux, le Mont perdu.
Ici, les glaces ont créé un canyon de plus de 1800m de profondeur. Ses paysages, d’une beauté époustouflante, sont caractérisés par l’imposante silhouette de hauts sommets, brèches, vires, cascades, glaciers suspendus…
L’intérêt de ce week-end sera de monter le dimanche sur les pentes du Comodoto au départ du petit hameau d’Espierba. Vue à couper le souffle sur ce massif classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997.
Jour 1 : La crête du Moudang (2290m). Temps de marche : 4h30. Dénivelée : 750m.
Jour 2 : Le Comodoto (2361m). Temps de marche : 6h. Dénivelée : 1000m.
Hébergement : gîte en vallée.


Honteyde et coume de Herrère – Luchonnais – Haute-Garonne
Niveau I

Dimanche 26 février 2017

Entre les vallées d’Oueil et de Larboust, les sommets du Honteyde et de la Coume de Herrère font partie de la montagne d’Espiau. Comme tous les sommets d’avant chaîne, ils dispensent un panorama exceptionnel sur les fonds de chaîne pyrénéens: ici l’ensemble Aneto – Maladeta, les 3000 du Luchonnais, le pic du Midi de Bigorre, le Néouvielle…
Au départ de Cathervielle, cet itinéraire plein sud permet de passer d’un sommet à l’autre sans difficulté par des crêtes arrondies.
Et si la neige vient à manquer, un parcours de remplacement sera proposé par la vallée d’Oueil au départ du hameau de Cirès.
Temps de marche : 4h30 . Dénivelé : 750m.


La Haute Chaîne du Jura
Niveau I

5 au 12 mars 2017

Entre France et Suisse, le massif du Jura est un massif forestier parcouru par de nombreux itinéraires ondulant sur les crêtes, plongeant dans les combes, émergeant d’un bois d’épicéa pour longer un lac, reliant des fermes trapues, musardant de village en village, grimpant sur des sommets.
Au coeur du Parc Naturel du Haut-Jura, le séjour envisagé permettra de découvrir certains sites incontournables comme Bellecombe, la forêt du Massacre et la haute chaîne avec plusieurs belvédères de choix sur le lac Léman et la chaîne des Alpes comme La Dôle (1677m), le Mont Tendre (1679m) ou encore le Colomby de Gex (1688m)…
Randonnées en raquettes de 4h30 à 5h30 de marche avec un dénivelé de 500 à 750 m.


Le pic de la Coumeille de l’Ours Ariège
Niveau I

Dimanche 19 mars 2017

A l’Est d’Ax-Les-Thermes, la petite station d’Ascou attire les skieurs débutants grace à des pistes boulevards adaptées à l’apprentissage du ski de descente. Elle est également prisées par les randonneurs à skis ou en raquettes qui s’élancent sur les crêtes de Pailhères ou celle du Tarbésou. Au pied de ce phare de la vallée, je vous conduirais dans des vallons secrets pour rejoindre le modeste sommet de la Coumeille de l’Ours, belvédère de choix sur les étangs Noir et de Rabassoles. Et si les conditions le permettent, peut-être reviendrons nous par le Tarbésou pour la dernière sortie de niveau I de la saison.
Temps de marche : 5h . Dénivelé : 750m.


Sommets du val d’Aran  – Espagne
Niveau II
25 au 27 mars 2017
Au cœur des Pyrénées Centrales, le val d’Aran a comme particularité d’être la seule vallée espagnole tournée vers le Nord. Ici naît la Garonne qui grossira jusqu’à Bordeaux.

Son enneigement réputé attire chaque hiver les skieurs dans la station de la Baqueira Beret, l’une des plus belles des Pyrénées.
Pourtant, à deux pas de là, des vallons sauvages conservent leur charme et de nombreuses traces vierges peuvent encore être tracées par les skieurs de randonnée ou les randonneurs en raquettes.
C’est
ce que je vous propose ce week-end pour profiter des panoramas sur les plus hauts sommets de la chaîne Pyrénéenne.
Jour 1 : Le Tuc d’Era Montanneta (2226m).
Temps de marche : 4h30. Dénivelée : 750m.
Jour 2 : La Tuca de Betren (2518m).
Temps de marche : 6h30. Dénivelée :
1200m.
Jour
3 : Le Tuc de Rosari (2594m) et l’étang de Garrabéa.
Temps de marche : 6h. Dénivelée : 1000m.
Hébergement : gîte ou hôtel en vallée.

 


 La coume du Bourg – Haute-Garonne
Niveau II
Dimanche 2 avril 2017

Des cinq départements constituant la chaîne pyrénéenne, la Haute-Garonne est la portion exigüe du massif avec une trentaine de kilomètres de large. Les hauts massifs tiennent même sur une seule et unique carte IGN au 1/25000ème. Cependant, en dépliant celle-ci, on peut vite se rendre compte de la beauté et de la diversité de cette région dont Luchon est le cœur : hauts sommets, lacs, cascades, gouffres, belvédères d’avant chaîne…
Au programme de cette journée, la Coume du Bourg (2367m) offre un des plus beaux panoramas sur les 3000 du luchonnais.
Temps de marche : 6 h. Dénivelé : 1200 m.
Attention, départ à 6h30.


Sommets des Bouillouses  – Pyrénées-Orientales
Niveau II
15 au 17 avril 2017

Le Lac des Bouillouses est un site naturel classé depuis le 24 juin 1976 afin de préserver les richesses de son patrimoine naturel. Secteur très fréquenté en période estivale, il retrouve son calme avec l’arrivée de la neige. Ce secteur de lacs et de hauts plateaux est bien adapté à la marche en raquettes. De nombreux belvédères permettent de s’élever et de profiter du panorama sur les hauts sommets des Pérics, Canigou, Carlit.
Le but de ce week-end de Pâques est de parcourir les vallons lacustres et de gravir des sommets faciles d’accès bien que parfois fort éloignés du refuge où nous serons hébergés.
Jour 1 : Montée au refuge (1h à 1h30) puis sommet du roc d’Aude pour un premier aperçu du site. Temps de marche : 4h30. Dénivelé : 700 m.
Jour 2 : Suivant l’enneigement, ascension du Petit Péric (2690m) ou du pic de la Cometa (2763m).
Temps de marche : 7h. Dénivelé : 900m.
Jour 3 : Lacs du carlit et Tossal de Colomer (2673m)
Temps de marche : 6h. Dénivelé : 700 m.
Hébergement : refuge.